Latest News

Qu’est-ce que… le Blended Learning ?

Article extrait du site https://www.parlonsrh.com écrit par Fabien SOYEZ

 

Le « Blended Learning » (aussi appelé « formation mixte » ou « apprentissage mixte » en français) combine plusieurs méthodes d’apprentissage. En RH, cela se traduit généralement par une combinaison de formations en ligne et en présentiel. L’objectif de cette approche est d’optimiser l’efficacité et l’efficience de la formation en tirant parti des avantages de chaque méthode. Les formations en ligne peuvent, en effet, offrir des ressources et des activités interactives accessibles à tout moment, tandis que leurs homologues présentielles permettent des interactions directes et personnalisées entre les formateurs et les apprenants.

Le Blended Learning peut inclure des éléments tels que des modules de formation en ligne, des vidéos, des webinars, des classes virtuelles, des études de cas, des travaux de groupe, des discussions en face à face et des évaluations. Cette approche permet aux apprenants de bénéficier d’une expérience d’apprentissage plus flexible et adaptée à leurs besoins individuels.

Les 8 avantages du Blended Learning

Le Blended Learning est un outil crucial pour offrir des formations plus efficaces, flexibles et personnalisées, tout en optimisant les coûts et en tirant parti des technologies et des innovations pédagogiques. Voici les principaux avantages du Blended Learning pour les professionnels RH :

1/ Flexibilité

Le Blended Learning permet aux apprenants de suivre des formations à leur rythme et selon leurs contraintes de temps, grâce à la combinaison de méthodes en ligne et en présentiel.

2/ Accessibilité

Les formations en ligne peuvent être accessibles à tout moment et en tout lieu, ce qui facilite la participation des employés, même ceux travaillant à distance ou sur des sites différents.

3/ Personnalisation

Cette approche de formation permet de créer des parcours adaptés aux besoins individuels des apprenants, en tenant compte de leurs compétences, de leur niveau d’expérience et de leurs objectifs professionnels.

4/ Efficacité

Le Blended Learning tire parti des avantages de chaque méthode d’apprentissage, ce qui peut améliorer la rétention des connaissances et les compétences acquises.

5/ Rapport coût-efficacité

Les formations en ligne peuvent être moins coûteuses que les formations en présentiel, ce qui permet aux entreprises de réduire les dépenses dans ce domaine, tout en conservant une offre de qualité.

6/ Suivi des progrès

Les plateformes d’apprentissage en ligne permettent généralement un suivi précis des progrès des apprenants, ce qui facilite l’évaluation de l’efficacité de la formation et l’identification des domaines d’amélioration de l’apprenant.

7/ Innovation

Le Blended Learning encourage l’utilisation de technologies et de méthodes pédagogiques innovantes, ce qui peut contribuer à rendre la formation plus engageante et stimulante pour les apprenants. Proposer une telle approche contribue à améliorer l’image de l’organisation, tout en la rendant plus efficace face à ses enjeux business.

8/ Adaptabilité

L’apprentissage mixte peut être mis en œuvre dans divers contextes et pour différents types de formations, qu’il s’agisse de formations techniques, de développement des compétences managériales ou de sensibilisation à des sujets spécifiques.

Les 7 erreurs à éviter pour un Blended Learning efficace

Un programme de Blended Learning mal conçu et mal exécuté risque de ne pas répondre aux besoins spécifiques des salariés et de l’entreprise, réduisant ainsi son impact sur le développement des compétences et la performance globale. La mauvaise conception d’un programme de Blended Learning est susceptible d’engendrer des dépenses de formation conséquentes, sans pour autant parvenir aux résultats escomptés, diminuant de ce fait le retour sur investissement pour l’entreprise. Pour les professionnels des RH, une telle situation peut en outre compromettre l’acquisition chez les collaborateurs de compétences cruciales, impactant directement la productivité et la qualité du travail au sein de l’organisation.

Pour mettre en place un programme de Blended Learning efficace, voici donc une liste d’erreurs à ne surtout pas commettre :

1/ Ne pas aligner le programme de Blended Learning avec les objectifs de l’entreprise

Il est important de s’assurer que le programme de Blended Learning est conforme aux objectifs de formation et aux besoins de l’entreprise. Les contenus et les méthodes d’apprentissage doivent être adaptés aux compétences et aux connaissances que les employés doivent acquérir.

2/ Négliger l’équilibre entre les méthodes

Trouver le bon équilibre entre les formations en ligne et en présentiel est essentiel. Une trop grande préférence pour l’une ou l’autre méthode pourrait compromettre l’efficacité de la formation.

3/ Manquer d’interactivité

Il est important de rendre les formations en ligne interactives et engageantes pour maintenir l’intérêt des apprenants. Inclure des éléments tels que des quiz, des débats, des études de cas et des exercices pratiques est essentiel.

4/ Sous-estimer l’importance du soutien des apprenants

Les apprenants doivent bénéficier d’un soutien et de conseils de la part des formateurs, que ce soit en ligne ou en présentiel. Il faut s’assurer que les formateurs soient disponibles pour répondre aux questions, fournir des retours d’information et aider les apprenants à progresser.

5/ Négliger l’aspect social

L’apprentissage collaboratif et les interactions entre pairs sont importants pour la motivation et l’engagement des apprenants. Les discussions de groupe, les travaux en équipe et les échanges entre les participants doivent être encouragés, même dans le cadre des formations en ligne.

6/ Ignorer l’évaluation et le suivi

Il est crucial d’évaluer l’efficacité du Blended Learning et de suivre les progrès des apprenants. Des mécanismes d’évaluation et d’analyse des données doivent être mis en place pour mesurer les résultats et identifier les domaines d’amélioration.

7/ Oublier la résistance au changement

La mise en œuvre d’un Blended Learning peut impliquer des changements importants dans les méthodes de formation existantes. Il est essentiel de bien communiquer quant aux avantages et objectifs du Blended Learning auprès des salariés et des formateurs, et de les accompagner dans cette transition.

Chiffres clés

  • 37 % des formations mises en place sont des offres de Blended Learning, contre 36 % en 100 % présentiel, et 27 % uniquement en ligne.
  • 56 % des acteurs du secteur de la formation souhaitent s’orienter vers plus de Blended Learning à l’avenir.
  • Le Blended Learning représente 56 % des méthodes de formation privilégiées pour développer les soft skills dans les entreprises, après la formation en salle (66  %).

(Sources : “Baromètre ISTF, Les chiffres clés du digital learning 2023” ; “Baromètre des soft skills 2023” de Lefebvre Dalloz Compétences)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top

Avec votre consentement nous utilisons des cookies pour faciliter votre expérience avec nos services et analyser notre trafic. Vous pouvez paramétrer les cookies en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Vous pouvez gérer ou retirer votre consentement à tout moment en cliquant sur le lien “Préférences cookies” présent en bas de l’ensemble des pages de notre site web. 

Il sont nécessaires au bon fonctionnement du site internet et sont utilisés par la société Ifad Hestia pour vous permettre une navigation optimale et de faire usage des services que nous fournissons. Vous êtes informés qu’en cas de refus, votre navigation risque de ne pas fonctionner correctement.



Refuser tous les cookies
Accepter tous les cookies